128-129

 

Sommaire des numéros 128-129 :

 

Actes de la journée d’étude « Jarry et la Renaissance » (2011).

Diana Beaume, « Jarry, le goût de l’érudition gratuite et sa fontaine renaissante ».

Alain Chevrier, « D’une source possible de Bosse-de-Nage et de son ha ha chez Bonaventure des Périers ».

Julien Schuh, « Jarry lecteur de Béroalde de Verville ».

Diana Beaume, « Petite histoire du rire sérieux des origines à Faustroll ».

Alessandra Marangoni, « Que font Énoch et Élie dans César-Antechrist ? Sur l’orthodoxie de Jarry ».

Matthieu Gosztola, « Mise au point : la violence de Jarry à l’encontre de Zola, un fait d’époque ? ».

Alain Chevrier, « Sur un sonnet héraldique de Jarry : Le Bain du roi ».

Jean-Paul Goujon, « Un article inconnu de Louis Lormel sur Jarry ».

Alastait Brotchie, « La querelle d’Ubu roi dans The Times Literary Supplement (1922) ».

Julien Schuh, « Jarry et la lumière de la critique (1894-1897) », « Des images, et rien de plus (III) ».

Thieri Foulc, « Brunella Eruli : Travaux invisibles ».

 

ISBN 978-2-35548-075-1

30 euros

 

 

La présentation de la revue vient de l’éditeur Du Lérot, j’ai trouvé sa couverture sur le site d’un de ses collaborateurs, Matthieu Goszotola.

 

La Société des amis d’Alfred Jarry, qui publie la revue, n’a pas encore évoqué les tournées 128-129. Qui sait, d’ici un an ou deux, peut-être se réveilleront-ils ?